La thérapie transpersonnelle

Qu'est-ce que le transpersonnel ?

Trans- signifiant au-delà et personnel renvoyant à la notion de personnalité ou d’ego, le transpersonnel désigne donc ce qui est au-delà de l’ego, au-delà de notre personnalité.

 

C'est un mouvement de pensée qui se situe à la croisée de diverses disciplines dont certaines appartiennent aux sciences exactes (physique quantique, biologie, neurophysiologie…) et d’autres aux sciences humaines (philosophie, psychologie, anthropologie…).

 

Une approche intégrative et holistique

La thérapie transpersonnelle est intégrative tant des courants psychologiques qui la précèdent (psychanalyse, comportementalisme, humanisme) que des différents niveaux de l’être (corps, émotions, mental ; auquel elle ajoute la dimension de l’esprit), ce qui en fait aussi une approche holistique.

 

Une perspective évolutionnaire

D'un point de vue transpersonnel, le travail sur l’enfance, le corps et les émotions s’inscrit dans une perspective évolutionnaire, dans un devenir. Le pourquoi de la thérapie est alors au service du pour quoi de celle-ci.

 

Passé et futur font partie de la thérapie car l’homme est influencé par ce qu’il a vécu et le sens qu’il donne aux évènements de sa vie, tout autant qu’il est influencé par ce qu’il souhaite devenir. Néanmoins, c’est dans le moment présent qu’il vivra cette temporalité afin de prendre conscience de l’impact qu’ont sur lui les pensées qu'il entretient au sujet de ce qui lui est arrivé ou de ce qui pourrait lui arriver. Vivre cela en conscience (soit avec le plus de présence possible à ce qui est) lui permettra, petit à petit, de se libérer de l’emprise du passé et de construire l’avenir dans la confiance et le lâcher-prise.

 

Le potentiel curatif des états élargis de conscience

La spécificité du transpersonnel est de considérer le potentiel curatif des expériences en état élargi de conscience et d’offrir la possibilité d’accéder à de tels états (notamment via la respiration holotropique).

 

Dès lors le thérapeute transpersonnel peut-être considéré comme un facilitateur du guérisseur intérieur de son client ou encore comme un accompagnateur de ce dernier sur le chemin de la guérison.

 

La prise en compte du périnatal

D’un point de vue transpersonnel, ce qu'un être a vécu durant la période périnatale (c’est-à-dire de la vie intra-utérine jusqu’à la naissance) pourra influencer sa manière de faire face aux épreuves de la vie.

 

Il est possible de recontacter ce vécu archaïque via la respiration holotropique et de le retraverser (partiellement ou globalement) afin d’y mettre de la conscience et ouvrir le champs des possibles vers un "vivre autrement".

 

L’importance de la relation

La psychologie transpersonnelle accorde une grande importance à la relation (elle rejoint en ce point la Gestalt thérapie) car d’un point de vue psychologique, c’est dans le lien que nous avons tous été à la fois nourris et blessés.

Dès lors, c'est grâce à une relation bienveillante, authentique et engagée que les blessures pourront être pansées; d'où l'importance de la relation thérapeutique.